Qui sommes-nous

(dernière mise à jour : Septembre 2016) 

Au nom de la liberté de la presse et de la liberté d’expression au sens large, la Maison des journalistes (MDJ) accueille et accompagne, depuis 2002, des professionnels des medias exilés en France. Utopie devenue réalité, la Maison des journalistes est une association relevant de la loi de 1901. Présidée par Christian Auboyneau (journaliste-producteur), elle héberge et accompagne des journalistes exilés en France. Elle les aide à chaque étape de leur parcours d’exil et leur donne les moyens de s’exprimer librement via notamment Internet avec le journal www.loeildelexile.org. Darline Cothière, directrice de la Maison des journalistes résume ainsi l’esprit et les objectifs de l’association : « La MDJ représente une sorte de baromètre de la situation de la presse dans le monde. Dans ce lieu unique au monde se côtoient des hommes et des femmes de nationalités, de cultures et de trajectoires différentes. Au-delà de cette diversité, tous ces journalistes ont en commun l’expérience de l’exil et de la répression. La MDJ les aide à se reconstruire et à continuer leur mobilisation en faveur de la liberté de la presse ».

La MDJ fonctionne en grande partie grâce aux contributions financières d’une quinzaine de médias-parrains, des dons auxquels s’ajoute une subvention allouée chaque année (via le Ministère français de l’Intérieur) par le Fonds Asile Migrations Intégration, le FAMI.

[Cliquez sur les images pour les agrandir] © Photos Jean-François Deroubaix

L’action de la MDJ – dont l’ampleur n’a pas d’équivalent dans le monde – a déjà été récompensée à plusieurs reprises :

PRIX NONINO PHOTO 0743» Prix Ilaria Alpi (2010)

» Prix Nonino de la liberté de la presse (2008)

» Prix Agustin Merello (2008)

» Prix de l’initiative économique du Crédit Coopératif (2005)

Correspondant à un projet fédérateur, la MDJ bénéficie d’une audience qui progresse à l’échelon international, dans les milieux médiatiques et universitaires. La MDJ facilite les travaux de recherche des étudiants en rapport avec ses domaines de compétences. C’est ainsi que des mémoires de master ont été réalisés sur la spécificité de la MDJ.

Les journalistes

ChartGo

En 14 ans d’activité, la MDJ a accueilli plus de 360 journalistes de 60 pays différents, dont un tiers sont des femmes.

[Cliquez sur les images pour les agrandir]

demande-asilerelogement

 

 

 Son histoire en quelques mots

Créée en 2002 à l’initiative de la journaliste Danièle Ohayon et du réalisateur Philippe Spinau, la MDJ  s’est d’abord installée à Bobigny. Avec l’aide et le soutien de la mairie de Paris, l’association a ensuite pu prendre racine dans le XVème arrondissement, dans les locaux d’une ancienne usine mis à disposition par la Ville en 2003. Dans ce lieu, la MDJ accueille et accompagne des professionnels des médias contraints de fuir leurs pays respectifs. Plus de 300 hommes et femmes ont ainsi trouvé aide et refuge à la MDJ depuis sa création. Outre ce dispositif à la fois pérenne, utile et concret, la MDJ a pour mission de mener, dans le même esprit, des opérations d’information auprès du public (particulièrement en milieu scolaire). Afin de développer ses actions sur la durée, la MDJ est financièrement soutenue par des médias parrains, le Fond Asile Migration Intégration (l’UE), la Ville de Paris, des organisations partenaires (le Comité de protection des journalistes, le Café de la presse de Turin, la Scam, Presstalis, la fondation Manpower) et des dons de particuliers.

Les aides proposées

L’HÉBERGEMENT

La MDJ accueille des demandeurs d’asile et réfugiés pendant une durée moyenne de 6 mois. A cet effet, elle dispose de 14 chambres et d’installations communes utiles à la vie quotidienne. Les chambres se trouvent au siège de l’association, dans le 15ème arrondissement de Paris. Quelques 300 professionnels des médias ont ainsi déjà pu bénéficier de cette structure leur permettant de profiter de conditions matérielles convenables aptes à les aider à un nouveau départ dans la vie.

L’ACCOMPAGNEMENT SOCIAL DÈS LEUR ARRIVÉE

Une équipe de spécialistes accompagne les journalistes exilés (hébergés ou non) tant au plan social qu’administratif ou juridique. Parallèlement, les résidents de la MDJ se voient proposer des activités culturelles et des ateliers de formation (dont des cours de français) qui rythment leurs journées. Des visites des médias sont également organisées pour une mise en contact avec leurs confrères français.

Les actions d’information et de sensibilisation

Parce que la mission de la MDJ est aussi de promouvoir la liberté de la presse et la liberté d’expression, des opérations concrètes d’information sont menées à son initiative en direction du public lycéen et universitaire.

 

RENVOYÉ SPÉCIAL : DES EXILÉS S’ADRESSENT AUX LYCÉENS

Avec «LOGO RENVOYE SPECIAL 2015 Renvoyé Spécial » l’objectif développé depuis 2006 est d’apporter des témoignages de réfugiés aux lycéens lors de rencontres organisées à cet effet dans le cadre scolaire. L’opération « Renvoyé Spécial » est menée en partenariat avec le Centre de Liaison de l’Enseignement et des Médias d’Information (CLEMI, une émanation de l’Education Nationale) et soutenue par Presstalis.

 

LOGO-PRESSE-19PRESSE 19 : UN NOUVEAU PROJET SOCIOÉDUCATIF

En novembre 2014, la Maison des journalistes a lancé le programme « Presse 19 », en référence à l’article 19 de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme et du Citoyen (1948) relatif à la liberté d’expression et d’opinion. Presse 19 est un projet socioéducatif conçu par la Maison des journalistes (MDJ) et réalisé en partenariat avec des organisations européennes. Public principalement visé : celui des étudiants.

(Source : DIRPJJ Grand-Est )

RENVOYE SPECIAL PJJ

En partenariat avec le Ministère de la Justice et le Ministère de la Culture et de la Communication, Renvoyé Spécial PJJ s’adresse aux jeunes placés sous protection judiciaire pour  les aider à décrypter les sources d’informations, à mieux s’informer, ainsi qu’à les amener à s’ouvrir aux médias, à d’autres mondes, d’autres pays et bien à être conscientes de l’importance de la liberté de la presse et d’expression, ainsi que des valeurs du vivre ensemble.

loeildelexile_logoUN MÉDIA LIBRE AUX EXILÉS

La MDJ a créé un site Internet totalement dédié aux journalistes exilés. Ils s’y expriment librement et apportent aux internautes un regard personnel et concerné sur l’actualité. Le journal l’Œil de l’Exilé (www.loeildelexile. org) est un espace d’information et de libre parole. Leur regard sur le monde donne à voir les événements internationaux sous des angles inédits avec une dimension « vécue » aussi rare qu’intéressante. Un nouvel espace d’hébergement est désormais dédié à nos journalistes blogueurs. De nouvelles rubriques ont été créées pour une meilleure organisation de l’information sur le site du journal.

IMG_97291-300x200LES ACTIONS CULTURELLES

La mission de la MDJ passe également par l’organisation d’événements à portée culturelle. C’est ainsi que des expositions mais aussi des conférences-débats et des spectacles permettent de poser les problématiques de la liberté d’expression. En confrontant regards et opinions, la MDJ offre une approche créative et constructive aux acteurs de la culture et des médias qu’elle invite à s’exprimer. La MDJ accueille régulièrement dans ses locaux des groupes d’élèves, d’étudiants, de journalistes, d’écrivains pour des rencontres avec les journalistes exilés.

Contact presse :

La Maison des journalistes

35, rue Cauchy 75 015 Paris – FRANCE

Tél. +33 (0)1 40 60 04 06

Courriel : communication@maisondesjournalistes.org

Notre actualité en vidéos…

… Et en photos !