9769_392538720863191_1484430369_nRencontre avec Rustum Mahmoud (Syrie) au Biaise-Pascal de Brie-Comte-Robert (Poitou-Charentes), 26 janvier 2012.

Le Parisien, 26 janvier 2012

Le Parisien, 1 fevrier 2012

Cliquez ici pour voir la vidéo

« In Francia i giornalisti esiliati dai loro Paesi insegnano la libertà di stampa nelle scuole » (Il Fatto Quotidiano, 4 janvier 2012)
fattoq

Enrique Ramon Galeano est un journaliste paraguayen, obligé de fuir son pays il y cinq ans car il dénonçais les trafiquants de drogue, qui tuaient avec barbarie les Indiens. L’équipe de l’Evadé l’a reçu au lycée le 18 janvier dernier, dans le cadre de l’opération Renvoyé Spécial organisée par la Maison des journalistes.

Avec son physique de latino sud-américain tel qu’on les voit au cinéma, Enrique ne passe pas inaperçu et nous avons immédiatement su que c’était lui lorsqu’il est arrivé. […]

Clique sur l’image ci-dessous pour lire l’article paru sur L’évadé, mars 2011.

Un journaliste paraguayen se réfugie à la Martin (L'évadé, mars 2011)

Un journaliste paraguayen se réfugie à la Martin (L’évadé, mars 2011)

rs videoCliquez ici pour voir les vidéos publiées sur le site de clemi.org :

Rustum Mahmoud, journaliste syrien réfugié, rencontre des lycéens du lycée Blaise Pascal de Brie-Comte-Robert pendant la 23e semaine de la presse et des médias dans l’école.

Témoignage de Soro Solo, jeune journaliste réfugié ivorien.

Suivez Déo, un journaliste congolais réfugié, dans un reportage de l’agence CAPA sur la Maison des Journalistes réalisé pendant la 21e semaine de la presse et des médias à l’école.

A l’occasion de la 21ème Semaine de la presse et des médias dans l’école®, l’agence Capa et la chaîne Planète mettent à disposition des enseignants un sujet de 5 min. sur la Maison des journalistes, diffusé dans l’émission « 1€60 » le 7 mars (rediffusion mercredi 10 mars à 0h05).

160La Maison des journalistes est une maison unique au monde qui reçoit des journalistes du monde entier contraints de fuir leurs pays. Chez eux, ils sont gravement menacés. Deo est journaliste congolais, il est à la maison des journalistes depuis 6 mois, il attend le regroupement familial et il témoigne dans les lycées français dans le cadre d’une opération intitulée « Renvoyé spécial ».

Un sujet de Pierrick Morel /capatv.