Presse 19 / Voci Scomode : rendez-vous italien avec deux journalistes de la MDJ

Turin (Italie), 29 novembre 2016 |
Circolo della Stampa |
Corso Stati Uniti, 27 – 18h-20h |

visual_vociscomode2016_sitoLa répression en Turquie, c’est le thème central de la troisième édition de « Presse 19 », un événement annuel organisé par la Maison des journalistes en partenariat avec le Caffè dei giornalisti. « Notre engagement pour la liberté de la presse dans le monde, – explique la présidente du Caffè Rosita Ferrato – nous oblige à réfléchir sur l’autoritarisme voulu par le gouvernement Erdogan après le coup d’Etat manqué du 15 juillet : arrestations et condamnations sévères pour les journalistes locaux, journaux de l’opposition occupés et réduits au silence, accréditations niées aux correspondants étrangers ».

L’événement, organisé en collaboration avec le département des Cultures, Politiques et Sociétés de l’Université de Turin aura lieu le mardi 29 novembre (de 18h à 20h) au siège du Club de la Presse (Palazzo Ceriana Mayneri, 27), un lieu symbolique pour accueillir les voix des journalistes qui défient et souffrent d’une oppression maintenant indéterminée.

La liberté de la presse derrière les barreaux

Au lendemain de la proclamation de l’état d’urgence, la vengeance d’Erdogan ne cesse de s’abattre d’une manière virulente sur la radio, la télévision, les réseaux sociaux. Les dernières données, rapportées en Septembre 2016 (source: BBC), notent 63 journalistes en prison et la fermeture de 3 agences de presse, 16 stations de télévision, 23 stations de radio, 45 journaux, 15 magazines et 29 maisons d’édition. L’accusation, dans la plupart des cas, est la propagande terroriste. Une tendance qui menace de plonger la liberté de la presse du pays, déjà fortement affectée. En 2015, la Turquie occupait la 154e place sur 180 dans le classement publié chaque année par Reporters sans frontières.

Les chiffres de la répression

Mais le système médiatique n’est pas la seule victime des « purges ». A partir de juillet, 93 263 personnes ont été licenciées dans la police, l’armée, la justice avec les juges et les procureurs, l’administration avec les employés publics et l’éducation. 32.000 ont été arrêtées et sont en attente de jugement (le gouvernement a prolongé la détention préventive de deux à trente jours, et a suspendu la Convention européenne des droits de l’homme).

La complexité de la question turque

En outre, la question de la liberté de la presse ne peut pas être pleinement comprise sans considérer la question turque dans son ensemble, qui se réfère à la relation avec la minorité kurde, la Syrie, l’Irak, l’Union européenne et l’Occident. Ainsi, la discussion s’élargit au respect des droits de l’Homme et à l’importance géopolitique du pays, par exemple, le rôle joué par le contrôle des flux migratoires et la lutte contre le terrorisme.

Journalistes et témoins

Halgurd Samad et Sakher Edris

Halgurd Samad et Sakher Edris

L’édition Presse 19 / Voci scomode 2016 aura pour protagonistes les voix d’Halgurd Samad, kurde irakien, et Sakher Edris, syrien, deux journalistes contraints à l’exil et accueillis à la Maison des journalistes (MDJ), association parisienne qui offre un abri aux journalistes qui ont fui leur pays d’origine à cause des persécutions qu’ils ont reçu pour leur métier.

Darline Cothière, directrice de la MDJ, Lucia Goracci, envoyée spéciale de Rai News 24 et Marta Ottaviani, journaliste de La Stampa et Avvenire interviendront à leurs côtés. Le travail sera introduit par Marinella Belluati, professeure d’analyses des médias à l’Université de Turin, et animé par Sherif El Sebaie, chroniqueur de Panorama spécialisé en diplomatie culturelle.

Le partenariat avec l’Université et la participation des étudiants

La soirée sera précédée par un séminaire d’approfondissement didactique destiné aux étudiants universitaires. La session, qui se tiendra de 10h à 13h dans l’Aula Magna du Campus Luigi Einaudi de l’Université de Turin, avec la participation de Rosita Ferrato, Marinella Belluati, Darline Cothière, Rosita Di Peri, professeure des Politiques, Institutions et Cultures du Moyen Orient, Luca Ozzano, professeur de sciences politiques, Murat Cinar, journaliste et activiste turc, Ugur Bilkay, le premier citoyen turc à obtenir le statut de réfugié politique en Europe suite à son objection de conscience et Lorenzo Trombetta, correspondant Ansa au Moyen-Orient.

Presse 19 / Voci Scomode est un événement gratuit et ouvert au public.


Programme de la journée

Séance 1 | Université de Turin
Campus Luigi Einaudi – Lungo Dora Siena, 100
Aula Magna 10h – 13h

Ouverture
Rosita Ferrato – Presidente du Caffè dei giornalisti

Contexte
Marinella Belluati – Professeure d’Analyses des Médias
Rosita Di Peri – Professeure des Politiques, Institutions et Cultures du Moyen Orient

Introduction
Darline Cothière – Directrice Maison des Journalistes

Table ronde – Erdogan et la democratura* turque
Partecipants :
Murat Cinar – Journaliste turc et activiste
Ugur Bilkay – Réfugié politique turc
Lorenzo Trombetta – Envoyé de l’Ansa au Moyen Orient

Animatrice : Rosita Di Peri

*Democratura : terme utilisé pour indiquer un régime politique formellement démocratique, mais inspiré, dans la pratique, à un autoritarisme substantiel

________________________________

Séance 2 | Circolo della Stampa
Palazzo Ceriana Mayneri – Corso Stati Uniti, 27
18h – 20h

Ouverture
Rosita Ferrato – Presidente du Caffè dei giornalisti
Darline Cothière – Directrice Maison des Journalistes

Introduction
Les limites au nom de la sécrutié et les risques de la liberté d’expression dans la crise mondiale. Marinella Belluati – Professeure d’Analyses des Médias

Table ronde – Dénonciation VS Réalpolitik ?
Intervenants :
Halgurd Samad – Journaliste kurde irakien, réfugié MDJ
Sakher Edris – Journaliste syrien, réfugié MDJ
Lucia Goracci – Envoyée de Rai News 24
Marta Ottaviani – Journaliste d’Avvenire et La Stampa

Animateur : Sherif El Sebaie – Éditorialiste de Panorama, spécialisé en diplomatie culturelle

 

Pour écouter l’interview radio à M. Edris diffusée sur Rai Radio 1, lors de l’émission Restate scomodi du 08/12/2016 :

 
 

Pour écouter l’interview radio à M. Edris diffusée sur Rai Radio 1, lors de l’émission Radio Anch’io du 09/12/2016

 
 

Notre actualité en vidéos…

… Et en photos !