« La face cachée du Che » : retour sur la rencontre littéraire avec Jacobo Machover

Le jeudi 9 mars 2017, la Maison des journalistes a eu le plaisir d’accueillir l’écrivain Jacobo Machover venu présenter son livre « La face cachée du Che ». Remettant en question l’image romantique et idéalisée du Che, l’auteur était accompagné du journaliste cubain en exil, Jesus Zuniga et de l’écrivain et maître de conférences à l’Université Paris-Est, Armando Valdes Zamora.

Jesus ZUNIGA, Jacobo MACHOVER et Armando VALDES ZAMORA
© Lisa Viola Rossi

« Il y a un mythe autour de Che Guevara comme bienfaiteur de l’Humanité – estime Jacobo Machover. Mais la réalité du personnage entre en contradiction avec le mythe. On a tissé un mensonge dès le début de la carrière du Che ». Pour Armando Valdes Zamora, le Che est « l’ombre pesante et désagréable de chaque cubain né après la Révolution ».

Derrière la remise en cause de la figure du « Commandante », c’est tout le régime politique qui est ici discuté. « Tout est absolument contrôlé. Seuls les journalistes étrangers ou indépendants peuvent informer » explique l’auteur. Jesus Zuniga, journaliste exilé en France depuis une dizaine d’années ajoute que « pour survivre dans une dictature, l’adaptation est la clé ».

« Vous savez, beaucoup de personnes analysent le Che mais également Fidel Castro comme des hommes d’Histoire mais ici beaucoup d’entre nous peuvent les identifier comme des briseurs de vie, de nos vies – explique Jacobo Machover. Et de conclure « J’espère que dans un avenir proche, ce livre pourra être connu par les cubains ».

Pour plus d’informations : http://www.armand-colin.com/la-face-cachee-du-che-9782200617684

Notre actualité en vidéos…

… Et en photos !