Articles

La MDJ prend la parole aux Assises Internationales du Journalisme de Tunis

« Favoriser la rencontre et les échanges entre les journalistes des deux rives de la Méditerranée », c’est l’ambition de la première édition des Assises Internationales du Journalisme de Tunis. L’évènement aura lieu les 15,16 et 17 Novembre dans la magnifique Cité de la Culture qui vient d’ouvrir ses portes dans la capitale Tunisienne. Plus de 350 journalistes sont déjà inscrits venus de tout le bassin méditerranéen, d’Afrique et de l’Europe du nord francophone.

Rendez-vous sous le signe de la liberté de la presse. Une délégation de la MDJ, composée de deux professionnels de la MDJ, Yvette MUREKASABE, journaliste burundaise, et Ali AL MUQRI, journaliste et écrivain yéménite, interviendront aux cotés de la directrice de l’association, Darline COTHIÈRE, lors de l’atelier « Des solutions pour les journalistes menacés« , prévu pour le vendredi 16 novembre, de 9h15 à 10h45, à la Cité de la Culture de Tunis.

Cette première édition des Assises du journalisme de Tunis est une initiative de l’association Journalisme & Citoyenneté qui organise à chaque printemps les Assises de Tours sur la rive nord de la Méditerranée.

Un rendez vous à ne pas manquer !

Programme et inscription sur www.journalisme.com

Renvoyé spécial IDF: l’écrivain Yemenite Ali Al-Muqri au lycée Romain Rolland de Goussainville

Mardi 23 mai 2017, l’écrivain yéménite Ali Al-Muqri a rencontré les élèves de première ES et une classe de seconde du lycée Romain Rolland de Goussainville – Val d’Oise – dans le cadre du projet Renvoyé spécial IDF de la Maison des journalistes.

L’écrivain yémenite Ali AL-MUQRI © Stefano LORUSSO

Les lycéens et leurs professeurs documentalistes M. Thirion et Mme Leproust ont échangé avec l’écrivain et journaliste yéménite sur ses ouvrages, son exil et sur la situation politique au Yémen. Pour beaucoup d’entre eux c’était la première occasion de rencontrer un journaliste exilé et notamment de rentrer en contact avec un témoin direct de la guerre civile yéménite qui fait rage depuis 2014.

Ali Al-Muqri a ainsi parlé de ses ouvrages – Le beau Juif, Liana Levi, 2011 et La femme interdite, Liana Levi, 2015 – aux jeunes élèves enthousiastes. « Je suis fier de venir d’un pays où les femmes ont été au pouvoir dès le début de son histoire », a expliqué l’écrivain. La cinquantaine, Ali Al-Muqri a commencé son activité journalistique à dix-huit ans. Collaborant avec des journaux progressistes il traite de questions concernant la jeunesse, l’université et la politique yéménites. Son premier essai sur le rapport entre l’alcool et la culture musulmane s’est attiré les foudres des autorités du Yémen. Menacé de mort, après la publication de La femme interdite, il a du quitter son pays et demander l’asile politique en France.

Cette rencontre a profondément marqué les étudiants et a permis d’enrichir leur réflexion. 

 

Voici les témoignages des étudiants:

« Les journalistes ont un rôle fondamental dans nos démocraties ».

« Son histoire, ses exemples, ses choix, son amour pour sa profession sont des exemples de courage ».

« Ce qui m’a frappé le plus dans ce témoignage c’est la violence qui se déroule au Yémen, notamment envers les journalistes ».

« Cette rencontre a été passionnante et instructive. La passion qu’il met dans son travail est incroyable ».

« Les histoires de violence au Yémen m’ont beaucoup marqué. Le fait que les corps soient trainés dans les rues m’a choqué ».

« Aujourd’hui j’ai vraiment découvert ce qui se passe au Yémen ».

« Je voudrais dire à Ali Al-Muqri qu’il est très courageux et que je le soutiens ».

Ali al-Muqri, « Toutes les religions coupent le désir », l’Humanité 29.12.2016

A l’occasion de la publication et de la traduction en français du roman Femme Interdite, l’Humanité accompagne sa critique littéraire d’un entretien consacré à Ali AL-MUQRI, journaliste et écrivain yéménite, ancien résident de la Maison des journalistes. Dans cet entretien Ali AL-MUQRI livre sa vision de l’art de l’écriture et son analyse de la condition des femmes face à l’obscurantisme religieux.

L’occasion pour le journaliste et écrivain d’informer les lecteurs français sur la situation des libertés individuelles au Yémen et de témoigner de la douleur de l’exil :  » je suis certes libre d’écrire, mais je n’y arrive pas. ».

Un portrait tout en nuances d’un homme de lettres, épris de liberté.

Vous pouvez lire l’intégralité de cet entretien sur http://www.humanite.fr/ali-al-muqri-toutes-les-religions-coupent-le-desir-629364 ou télécharger l’article en format PDF ici : Ali al-Muqri, l’Humanité, 29122016.

RENVOYÉ SPÉCIAL AU LYCÉE SAINT-PIERRE DE TARBES (TOULOUSE / OCCITANIE

Rencontre Renvoyé Spécial avec le journaliste et écrivain Ali AL-MUQRI (Yémen) au lycée Saint-Pierre de Tarbes (Toulouse / Occitanie), le 24 mars 2016.

Pour lire l’article paru sur le site de l’ensemble scolaire, cliquez ici.

Pour lire l’article paru dans La Semaine des Pyrénées le 23 juin 2016, cliquez ici.

 

RENVOYÉ SPÉCIAL AU LYCÉE ALBERT EINSTEIN (VERSAILLES / ÎLE-DE-FRANCE)

Rencontre Renvoyé Spécial avec le journaliste et écrivain Ali AL-MUQRI (Yémen) au lycée Albert Einstein (Versailles / Île-de-France), le jeudi 7 avril 2016.

Pour télécharger l’article paru dans le Parisien le 7 avril 2016, cliquez ici.

Pour lire l’article de Bernadette Colson et paru sur L’œil de l’exilé, cliquez ici.

Pour lire l’article de Johanna Galis et paru sur L’œil de l’exilé, cliquez ici.

Pour télécharger les commentaires des élèves sur la venue de M. Al-Muqri, cliquez ici.

Ci-dessous la galerie photo de la rencontre (crédits : Lisa Viola Rossi):