Une délégation de journalistes MDJ est intervenue au prix Bayeux Calvados-Normandie des correspondants de guerre 2019, dont la 26e édition a eu lieu du 7 octobre au 13 octobre ainsi qu’au Prix des Lycéens du 7 octobre 2019. En collaboration avec la Ville de Bayeux et le Département du Calvados et la Région Normandie, depuis six ans la MDJ met en place plusieurs rendez-vous de sensibilisation à la liberté d’information adressés à plusieurs centaines de lycéens normands. Six journalistes de la MDJ ont ainsi témoigné de leur parcours de professionnels de l’information en danger et de la situation de la presse dans leur pays.

Une délégation de la Maison des journalistes interviendra au prix Bayeux Calvados-Normandie des correspondants de guerre, qui aura lieu du 8 octobre au 14 octobre.

Partenaire de l’événement depuis plusieurs années, la MDJ s’associe au Département du Calvados et à la Région Normandie pour ce prix destiné à rendre hommage aux journalistes qui exercent leur métier dans des conditions périlleuses et qui nous permettent d’accéder à une information libre.

    • Dans le détail :

>> en collaboration avec le Haut Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (UNHCR) :
lundi 8 et mardi 9 octobre, deux professionnels de la MDJ, Beraat GOKKUS, d’origine turque et une journaliste d’origine congolaise, interviendront dans des établissements scolaire de Caumont-L’Eventé et Lisieux

>> en collaboration avec la Ville de Bayeux :
dans l’après-midi de lundi 8 octobre, à l’occasion du Prix Région Normandie des lycéens et des apprentis :
Le journaliste syrien Mazen ADI interviendra à Caen au Lycée Augustin Fresnel
Le journaliste camerounais René DASSIE’ interviendra à Honfleur
Le journaliste syrien Bassel TAWIL ira à Cherbourg
La journaliste afghane Mariam MANA ira à Gaillon

alors que dans l’après-midi de samedi 13 octobre, deux professionnels de la MDJ, avec le vice-président de l’association, Alberic DE GOUVILLE, interviendront lors d’une rencontre ouverte notamment aux lycéens normands dans un amphithéâtre de la Mairie de Bayeux :
le résident Mamoudou GAYE (Mauritanie) et l’ancien résident Abdessamad AIT AICHA (Maroc).

Cet événement lié aux médias français et étrangers, s’attache à offrir, le temps d’une semaine, une fenêtre ouverte sur l’actualité internationale via des expositions, des soirées thématiques, des projections, un salon du livre, un forum média, des rencontres avec les scolaires,… et bien-sûr une soirée de clôture qui récompense les lauréats des différentes catégories de reportages (photographie, télévision, radio, presse écrite…).

En perpétuelle évolution, le Prix Bayeux Calvados-Normandie reste avant tout un rendez-vous grand public en plein cœur de la Ville de Bayeux.

Plus d’informations sur leur site internet : http://www.prixbayeux.org/

Saint-Lô. Une 24e édition du Prix Bayeux-Calvados marquante

Des lycéens de la région, ont visionné, lundi 2 octobre, après-midi, à Saint-Lô, une dizaine de courts reportages de guerre. Une journaliste afghane, réfugiée politique était présente pour répondre à leurs questions.

La journaliste Mariam MANA lors du Prix Bayeux-Calvados 2017

« Vous avez de la chance de vivre dans un pays libre comme la France », a annoncé Mariam Mana, une journaliste d’origine afghane réfugiée politique, venue pour commenter les différents reportages diffusés aux élèves.

Article complet à lire ici : Saint-Lô. Une 24e édition du Prix Bayeux-Calvados marquante par Sébastien LUCOT publié sur Ouest-france.fr le 2 octobre 2017

3La Maison des journalistes a renouvelé cette année son partenariat avec le Prix Bayeux-Calvados des correspondants de guerre. Presque mille jeunes de Bayeux et alentours ont pu ainsi rencontrer et échanger avec six journalistes de la MDJ.

Ci-dessous le calendrier des rencontres MDJ organisées pendant la 23e édition du prix, du 3 au 9 octobre 2016 :

Lundi 3 octobre, dans le cadre du Prix des Lycéens, six-cents lycéens ont pu échanger avec quatre journalistes exilés de la MDJ : Beatrice CYUZUZU (Rwanda), Hicham Mansouri (Maroc), Makaila NGUEBLA (Tchad) et Elyse NGABIRE (Burundi), qui sont intervenus dans quatre établissements de la région, notamment à Bayeux, à Caen, à Granville et au Havre.

(article) Cliquez ici pour lire l’article publié par Stéphanie Séjourné-Duroy (Ouest France, le 3 octobre 2016)

(article) Cliquez ici pour lire l’article publié par Frédéric Oblin (Lamanchelibre.fr, le 3 octobre 2016)

(article) Cliquez ici pour lire l’article publié par Marie-Eve Moulin (Ouest France, le 4 octobre 2016)

(article) Cliquez ici pour lire l’article publié par Lycée Jean Guéhenno de Flers (le 6 octobre 2016)

Vendredi 7 octobre, deux journalistes afghans, Khosraw Mani et Bahram Rawshangar étaient devant des jeunes et des professionnels de la Protection judiciaire de la jeunesse (Ministère de la Justice), dans le cadre du projet régional ELEM, porté par un nouveau partenaire de la MDJ, l’Institut international des droits de l’homme et de la paix de Caen.

Samedi 8 octobre 2016, les deux professionnels afghans sont montés sur la scène de la Halle aux Grains de la ville de Bayeux, pour intervenir auprès d’un public de trois-cent lycéens normands.

(article) Cliquez ici pour lire l’article rédigé par Lisa Viola Rossi / MDJ (L’oeil de l’exilé, le 12 octobre 2016)

(article) Cliquez ici pour lire l’article publié par Normandie.fr (le 21 octobre 2016)

(podcast) Cliquez ici pour écouter l’entretien réalisé par Constance Léon avec Khosraw Mani et les réactions de deux lycéens (le 2 novembre 2016)

pbDurant l’après-midi de samedi, René Dassié et Hamzeh Sadegh, 2 journalistes réfugiés à la Maison des journalistes ont témoigné de leurs experiences. Un moment très fort où chacun a exprimé la difficulté à renaitre dans un pays qui n’est pas le sien. […]

Pour lire l’article pari dans lewebpedagogique.com, cliquez sur l’image ci-dessous.

classes prix bayeux